Magazine sur la finance & le rachat de crédit

La crise du crédit a engendré un krach

dans Finance

Après le sursaut d’hier, la place financière de Paris affiche actuellement une baisse de 7.62 % à 3 180 points synonyme de krach des marchés européens et asiatiques qui a déclenché une réunion au sommet du G7 à Washington.

Les mauvaises nouvelles s’accumulent dans le sillage des résultats négatifs du Dow-Jones en fin de séance hier avec une baisse de -7.33 %. Consécutivement à ces annonces, le Nikkei perd 9.62 % à Tokyo et sur le vieux continent l’Euribor s’envole pour atteindre 5.5 %. L’argent déjà rare est de plus en plus cher à acquérir tandis que dans le même temps le pétrole poursuit sa baisse pour atteindre 82 $ le baril, signe d’une demande sans cesse décroissante du secteur industriel en matières premières, ce qui constitue un bien mauvais signe économique… Autre mauvaise nouvelle financière, l’annonce d’un assureur de tout premier plan au Japon, Yamoto !

En France, après l’opération du rachat de Fortis par la BNP qui achète à prix bradé le prêteur belge, d’autres enseignes bancaires de l’Hexagone ne restent pas inactives et la fusion définitive entre l’Ecureuil et les Banques Populaires vient d’être annoncée. Ce mariage va créer le premier réseau de succursales de détail en France avec un peu plus de 8 000 points de vente… Après, la création de l’enseigne commune Natixis il y a deux ans, les deux banques ont donc décidé d’entériner définitivement son union.

Derniers articles de Finance

nunc Curabitur ut accumsan eget ut ut vel,
Retour en haut