La taxe « Obama » sur les banques devrait rapporter 90 milliards $ !

dans Brèves/News

La mesure n’a pas vraiment fait que des heureux outre-Atlantique où les milieux financiers et plus particulièrement les sphères des grandes banques l’ont accueillie comme une provocation, mais la taxe « Obama » devrait rapporter gros….

L’objectif avoué de Barack Obama est d’éponger une partie du plan de sauvetage initié au sommet de la crise. les dettes du Tarp représentent en effet des sommes colossales que l’Etat américain ne souhaite pas laisser à la seule charge du contribuable. Avec par ailleurs des recettes fiscales en baisse aussi aux Etats-Unis, il fallait bien trouver une solution pour aider au rétablissement de la nation, sans pour autant passer par un impôt exceptionnel tel qu’une taxe sur les bonus bancaires comme la Grande-Bretagne et la France s’apprêtent à la faire.

Toucher à la Bourse est en effet un symbôle auquel même Obama ne veut toucher, lui qui a déjà perdu une partie de ses principaux appuis au Congrès. Toujours est-il que la fameuse taxe Obama devrait rapporter quelque 90 milliards de $, en appliquant cet impôt à hauteur de 0.15 % sur les bilans de plusieurs dizaines de banques. Cette collecte serait échelonnée sur 10 ans.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*