Maroc : Hausse des ouvertures de comptes bancaires

/
Banque du Maroc
Banque du Maroc - ©Hassan Ouazzani, FlickR Creative Commons

Auparavant, les Marocains ne souhaitaient pas ou ne disposaient pas tous forcément d’un compte bancaire. Pourtant, vers la fin de 2020, de plus en plus de particuliers ouvrent des comptes en banque. La détention d’un compte en banque est désormais de 53% quant auparavant celle-ci est de 52%.

La montée du nombre des Marocains disposant d’un compte en banque

Les nécessités des particuliers ne cessent d’augmenter. C’est pourquoi le nombre de souscriptions à un compte bancaire est en pleine expansion. D’après le dernier tableau de bord de la Banque centrale, la progression du taux de détention d’un compte bancaire augmentait à 53% si celle-ci est de 52 % lors de l’année précédente. Cela consiste à une montée de 1,14 million qui correspond à environ 14,14 millions de personnes physiques obtenant actuellement d’un compte bancaire. Le nombre de la population adulte disposant de ce dernier passe de 0,4 million à 26,6 millions.

Tous les profils décident d’ouvrir un compte bancaire

Aujourd’hui, 67% des personnes détenant un compte en banque sont des hommes. Cela prouve que la gente masculine est intéressée par les services bancaires. Pour ce qui est de la tranche d’âge, ce sont les personnes de 40 à 45 ans qui présentent un taux élevé de détention de compte en banque. Pour les femmes, la tranche d’âge est de 50 à 55 ans. Les personnes qui ont pour la première fois ouvert leur compte sont âgées de 21 à 25 ans.

Dans la plupart des cas, les Marocains qui concernent l’explosion de l’ouverture en banque résident en Maroc. Seuls les 3,3% habitent à l’étranger.

Plus de 30 millions de personnes ayant un compte en banque à Maroc

Selon les chiffres recensés par la centrale des comptes bancaires en décembre 2020, plus de 30 millions d’ouvertures de compte bancaire ont été enregistrées. Cette hausse représente 5,2 %  en comparaison de l’année précédente. À savoir qu’environ 1,9 million de ces comptes bancaires ne présentent aucun mouvement depuis plus de 12 mois. 0,3 % des comptes sont libellés en devises étrangères.

Source Leseco

Précédent

Le livret Jeune n’intéresse plus les épargnants

Suivant

Evergrande, problèmes d’endettement pour le géant chinois

Derniers articles de Banques