Plan d’Épargne Retraite Collectif : un bilan positif depuis sa création

/
Ministère des finances, Bercy, Paris
Ministère des finances, Bercy, Paris - ©mi09, FlickR Creative Commons

Depuis sa création il y a 2 ans, le Plan d’Épargne Retraite (PER) a pu gagner plus de 3,8 millions. Ce chiffre a été publié par Bercy. Pour l’AFG,  la version de « collectivité » de ce produit d’épargne qui est mise en place au sein des entreprises touche 1,4 million de salariés.

Une enquête réalisée par l’AFG

Le bilan du Plan d’Épargne Retraite Collectif a pratiquement été positif selon l’Association Française de Gestion ou AFG. Les résultats positifs issus de l’enquête concernent également l’épargne retraite en entreprise.

Sur une année, ce juin, le PER collectif a pu profiter d’une forte progression de 21 %. Cette montée consiste à 18,8% concernant les plans d’épargne salariale. Actuellement, jusqu’à 1,41 million d’épargnants ont pu jouir d’un PER collectif à partir de leur entreprise. Avec les détenteurs de PERCO, ce nombre augmente à 3,35 millions de salariés. Certes, depuis sa création, le PER Collectif ne cesse de susciter l’intérêt de nombreux salariés. Ce fort engouement est sûrement dû aux intérêts que ce produit d’épargne est en mesure d’offrir.

Une montée des sommes versées pour 2021

Cette année 2021 affiche une hausse de sommes versées par rapport à l’année précédente. Effectivement, une montée de 4,4%, soit une valeur de 3,23 milliards de dollars a été constatée au titre de la participation. Pour ce qui est de l’intéressement, la valeur de celui-ci restait stable. Par contre, une augmentation de 19% a été constatée pour les versements volontaires. Cette montée est de 1,54 milliard d’euros. Pour l’abondement, la croissance est de 13%.

Une gestion dynamique de la répartition des investissements

Selon une certaine étude, la collecte de ce produit d’épargne se destine sur les supports dynamiques. À savoir que ces derniers sont particulièrement recommandés sur le long terme par rapport aux fonds monétaires actuellement disponibles. Dans la majorité des cas, ceux-ci mettent en avant des rendements négatifs.

Sachez que le développement de la gestion pilotée concerne les 36% de l’encours, ce qui a provoqué une très grande diversification sur les marchés financiers. Le PER collectif met en effet en avant une répartition des investissements.

Source Lafinancepourtous

Précédent

Immobilier Montréal : vers un retour à la normale du marché ?

Suivant

L’économie des territoires d’outre-mer est fortement soutenue

Derniers articles de Epargne