Plan Épargne Retraite : les frais trop élevés vont être amoindris ?

/
frais plan épargne retraite
Frais du plan épargne retraite trop élevés - ©Scott Graham, CC0 Creative Commons

Le Plan Épargne Retraite reste le produit d’épargne le plus prisé pour mieux préparer sa retraite. Il jouit aujourd’hui plus de 3,8 millions de bénéficiaires. Ce fort engouement est sans doute lié aux besoins en sécurité des nombreux particuliers. Pourtant, le seul bémol du PER est son prix gravement élevé. Heureusement que Bruno le Maire, le ministre de l’Économie  cherche la solution adéquate pour réduire cela.

Une réussite au-delà de toutes les attentes

Le PER jouit d’une grande réussite qui va bien au-delà de toutes les attentes. Si l’objectif a été de 3 millions d’épargnants d’ici 2022, le nombre a largement dépassé ce chiffre. Jusqu’à aujourd’hui, plus de 3,8 millions de Français ont été recensés. Ces données ont été prouvées par le ministre de l’Économie, Bruno le Maire.

Ce succès est dû aux sécurités qu’offrent de plan d’Épargne. Effectivement, après la pandémie de Covid-19, tout le monde a besoin d’être sécurisé financièrement. C’est pour de nombreux Français un excellent moyen pour maintenir une certaine condition de vie une fois l’âge de la retraite arrive.

Des mesures à prendre pour alléger les frais

En juillet, un rapport de Corinne Dromer, la présidente  du comité consultatif du secteur financier ou CCS, a été publié. Celui-ci a mis en avant un manque de transparence du plan Épargne Retraite. Aussi, ce rapport prouvait également la présence des prix des frais du PER.

Ainsi, malgré ce fort engouement, les prix du PER restent relativement hauts. Pour que ce plan d’épargne soit accessible pour tout le monde, le ministre de l’Économie va chercher un moyen pour amoindrir ses frais. Il affirmait vouloir prendre les mesures nécessaires.

De nouvelles stratégies adoptées

En plus d’amoindrir les frais, le ministère de l’Économie a également pour objectif de rendre lisible l’ensemble des frais. Ces derniers vont directement être aperçus sur une colonne récapitulative. Ceux-ci sont directement visibles à la fin du contrat de l’assuré. Ils sont également disponibles dans la documentation avant la souscription. Ce phénomène est réalisé dans un souci de transparence. À savoir que cette dernière reste un garant au consommateur de trouver des contrats avantageux. C’est aussi un bon moyen pour détecter rapidement les contrats qui sont désavantageux.

Souce Moneyvox

Précédent

Répression de la Chine sur les cryptos : Alibaba soutient la décision

Suivant

La Banque Centrale chinoise souhaite que les prix de l’immobilier se stabilisent

Derniers articles de Epargne