Prélèvement fiscal sur assurance vie au bout de deux ans ?

Quel est le montant de l’impôt à payer sur les assurances vie qui n’ont que deux ans ?

L’avantage fiscal de l’assurance vie réside dans l’exonération de fiscalité au bout de 8 ans d’existence (hormis les contrats générant plus de 4 600 € de gain par an pour un célibataire ou du double pour un couple, auquel cas un impôt sur plus-value de 7.5 % est appliqué). Mais cet avantage se transforme en une imposition lourde dans le cas d’un retrait anticipé pendant les 8 premières années. Pour tous les contrats d’assurance vie multisupports souscrits après le 26 septembre 1997, le montant du prélèvement fiscal s’élève à 35 % en cas de retrait pendant les 4 premières années, puis de 15 % les 4 années suivantes. Dans les deux cas, les prélèvements sociaux de 12.1 % sont à rajouter. Au bout de deux ans, c’est bien la moitié des intérêts qui sont perdus…

Default thumbnail
Précédent

Taux PEL souscrit en 1983 ?

Default thumbnail
Suivant

Carte verte d'assurance auto provisoire

Derniers articles de Questions

Curabitur mattis id, accumsan justo libero