Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Rachat de crédit immobilier et renégociation crédit immobilier : montants et durées de prêt ?

dans Banques/News

On parle beaucoup ces dernières semaines de la démultiplication du rachat de crédit immobilier par ailleurs souvent confondu avec la renégociation de crédit immobilier. L’attention des médias et autres experts sur le sujet est essentiellement motivée par la baisse des taux continue depuis l’automne dernier jusqu’à aujourd’hui. Pour autant, d’autres critères qui importent beaucoup en la matière ne sont que peu évoqués : montants et durées de prêt en font partie. Pourtant, ces derniers connaissent aussi des variations et font l’objet d’une attention toute particulière des prêteurs.

Il est indéniable que les banques ont procédé à des resserrements de critères depuis la crise du crédit. Les récentes interventions du gouvernement, puis de Nicolas Sarkozy, mécontents de l’attitude des banques en matière de conditions d’octrois de crédit, sont là pour nous le rappeler ! Le resserrement des conditions d’attribution de crédit est d’autant plus flagrant que dans le même temps, les taux ont considérablement baissé. Qualité, montant et antériorité des revenus ne sont pas les seuls éléments que les banques ont retenu pour prêter ou non.

Elles ont aussi pris en considération avec une attention plus aigüe qu’auparavant le montant et la durée des prêts. Plus on prête sur une durée longue et à de gros montants, plus le risque est important pour une banque. Il faut donc avoir un sacré beau profil aujourd’hui pour bénéficier d’un prêt sur 25 ans d’un montant de 300 000 €uros !

Que ce soit en rachat de crédit immobilier, c’est à dire sous la forme d’un prêt hypothécaire ayant pour objet le rachat de tous ses crédits, ou en renégociation d’un crédit immobilier pour obtenir de meilleures conditions de crédit immo, notamment en terme de taux, les banques rechignent bien plus qu’avant à prêter au-delà de 20 ans. On en veut d’ailleurs pour preuve que la durée moyenne des prêts immo n’a cessé de baisser depuis plusieurs trimestres d’après des observateurs avertis tels que l’Observatoire Crédit Logement/CSA dirigé par Michel Mouillart. La durée moyenne des prêt en juillet s’est établie à 211 mois (17.5 ans !) contre 225 mois (19 ans) en août 2007 !

Pour autant, un curieux paradoxe persiste : 27.9 % des crédits immobiliers sont contractés sur des durées comprises entre 20 et 25 ans…Et un peu plus du double sur des durées comprises entre 20 et 30 ans ! Nécessité fait loi…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de Banques

consequat. Sed ipsum ut massa non commodo et, dolor. Aenean ut
Retour en haut