Rachat d’un crédit immobilier hypothécaire en prêt cautionné !

dans Questions

Bonjour. En 2005, j’ai contracté un prêt avec pour garantie une « hypothèque de premier rang et sans concurrence ». A présent et pour des raisons de taux, je souhaiterais qu’une autre banque rachète ce prêt. Sommes-nous dans l’obligation de conserver ce type de garantie ? Le cas échéant, combien cela me coûtera-t’il de changer de type de garantie ? D’avance un grand merci pour votre réponse.

En cas de rachat de votre prêt immobilier actuel assorti d’une hypothèque de premier rang, dite conventionnelle, vous n’êtes affectivement pas dans l’obligation de souscire à nouveau à un prêt hypothécaire. Un autre type de garantie existe : le cautionnement. C’est un principe qui consiste à souscrire un cautionnement assumé par une société de cautionnement mutuel qui se porte garant de votre emprunt auprès du prêteur. Le double avantage réside dans le fait que vous n’aurez plus d’hypothèque réelle sur votre maison et que la caution vous sera rendue à 80 % à l’extinction du prêt : c’est une vraie caution.

Quant au coût de l’opération, elle est sensiblement inférieure à celle d’une inscription hypothécaire, car le cautionnement économise les émoluments notariés de sorte qu’au lieu d’avoir 1.5 à 1.7 % de frais de notaire calculés sur le montant du prêt, on se retrouve avec des cautions de l’ordre de 1 à 1.3 % en général.

Attention, nos propos concernent les prêts immobiliers classiques. Si votre question concerne un rachat de crédit immobilier existant, les conditions d’obtention d’un prêt cautionné sont différentes, car les banques considèrent alors qu’il s’agit d’une seconde restructuration…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*