Les règles d’obtention du crédit immobilier se durcissent

/
crédit immobilier
Nouvelles règles d'obtention du crédit immobilier - ©Brandon Griggs, CC0 Creative Commons

À partir du 1er janvier de l’année prochaine, les conditions d’octroi de crédit immobilier ne sont plus les mêmes et vont être plus strictes. De cette manière, certains profils d’emprunteurs peuvent donc être touchés à la restriction d’un prêt immobilier. Il faut ainsi faire attention aux différentes restrictions pour pouvoir jouir du crédit immobilier.

Des nouvelles règles pour l’obtention d’un crédit immobilier

Le 14 septembre, le Haut conseil de stabilité financière ou HCSF a pris la décision qu’à partir du 1er janvier 2022, l’accès au crédit immobilier va être plus difficile. Les conditions vont devenir de plus en plus strictes. Cette décision est appuyée par l’autorité conjointe du ministère de l’Économie, de la Banque de France et du Parlement.

Durant cette rencontre, le taux d’endettement a été fixé de 35% des revenus pour une durée d’emprunt maximale de 25 ans dans l’ancien et 27 ans dans le neuf. La prise de décision est en effet dans le but d’éviter un emballement du marché d’emprunt immobilier comme en 2019.

Les conditions d’accès au crédit immobilier sont beaucoup plus exigeantes pour les profils les plus jeunes, notamment les primo-accédants.

Un très haut niveau du dynamisme du marché immobilier

L’année 2021 a été un record en ce qui concerne le dynamisme du marché immobilier. En effet, jusqu’à 1,15 million de transactions ont jusqu’à maintenant été réalisées. Ce chiffre a été prouvé par les notaires de France. Une augmentation du taux de la vente de logements a été observée en périphérie.

Effectivement, avec le télétravail qui est actuellement en vogue, les cadres préfèrent les endroits hors les grandes villes. Cette préférence est bien évidemment accompagnée par les prix de l’immobilier qui sont moins chers que dans les grandes villes. Selon les données du baromètre LPU-SeLoger, une baisse de transaction s’aperçoit dans certaines régions notamment l’Alsace, la Basse-Normandie, la Picardie, etc.

Une baisse du taux du crédit

Si 2021 a été un record pour la vente immobilière, c’est parce qu’il y a une baisse des taux du crédit immobilier. Cette régression s’intensifie au début de l’automne. Par contre, avec les nouvelles règles qui s’appliqueront à partir du 1er janvier, les banques peuvent refuser la demande d’obtention d’un crédit immobilier. Mais, face à cette décision, une baisse du prix de l’emprunt immobilier est fortement attendue.

Source Lerevenu

Précédent

Henry Ford envisageait le Bitcoin comme une monnaie unique qui pourrait mettre fin aux guerres

Suivant

Analyse technique : le Bitcoin manque d’élan au-dessus de 56 000 $, pourquoi la course n’est pas encore terminée ?

Derniers articles de Immobilier