Ripple soutient les projets d’énergie solaire visant à réduire l’empreinte carbone de l’industrie de la crypto

/
bitcoin, ripple
Ripple travaille à rendre le minage crypto plus vert. Ici un Bitcoin - ©EivindPedersen, CC0 Creative Commons

En finançant des entreprises solaires à travers les États-Unis, Ripple espère rendre l’industrie de la cryptomonnaie plus verte.

Un accord signé pour un avenir plus sain : la nouvelle priorité des firmes

La société de Blockchain Ripple a annoncé un partenariat avec la société de services financiers Nelnet, basée à Lincoln au Royaume-Uni. Dans le cadre de l’accord, la société investira conjointement 44 millions de dollars au sein du secteur commercial des énergies renouvelables de la société, afin de financer des projets d’énergie solaire en Amérique.

Ken Weber, responsable de l’impact social de la société Ripple, affirme que la réduction de l’empreinte carbone de l’industrie devrait être l’une des principales priorités :

Garantir un avenir énergétique propre est une priorité majeure dans tous les secteurs, non seulement pour stimuler la croissance économique, mais aussi pour assurer un monde plus durable. Alors que l’adoption des cryptomonnaies et de la blockchain continue de croître, il est évident que la technologie soutienne nos futurs systèmes financiers.

Les projets financés par Ripple devraient compenser plus de 1,5 million de tonnes d’émissions de gaz à effet de serre.

La société de service Nelnet a commencé à proposer des prestations aux développeurs d’entreprises en juin 2020, dans le but de diversifier davantage son activité qui dépendait majoritairement du secteur des prêts étudiants. NelNet a commencé à financer des initiatives d’énergie solaire en 2018.

Le « Crypto Climate Accord », un accord de bienfaisance

Inspiré par l’Accord de Paris sur le climat, la fondation suisse Energy Web, le Rocky Mountain Institute (RMI) et l’Alliance for Innovative Regulation (AIR) ont annoncé au mois d’avril le lancement du Crypto Climate Accord qui ambitionne de faire passer l’ensemble du secteur des cryptomonnaies sur des sources l’énergie renouvelables d’ici la COP 2025.

Pour le moment, Ripple est l’une des entreprises les plus soucieuses du climat dans le domaine de la crypto. Début avril, la société est devenue partie intégrante du Crypto Climate Accord avec Consensys et CoinShares.

Tel que rapporté par U.Today, la société de technologie Bitcoin Blockstream s’est associée à Jack Dorsey’s Square afin de créer une cryptomonnaie à énergie solaire.

EDF, Engie, Energy Web (EWT) ainsi que 22 autres organisations ont récemment dévoilé le « Crypto Climate Accord », une initiative visant à rendre le secteur des cryptomonnaies 100 % renouvelable d’ici 2030.

Source UToday

Précédent

Immobilier Lyon : l’évolution du marché immobilier

Suivant

Le trio de spécialistes de l’économie expérimentale a gagné le Nobel d’économie de cette année

Derniers articles de Crypto