/

Salon de l’automobile de Genève

Le salon de l’automobile qui vient d’ouvrir ses portes à Genève serait-il synonyme de planche de salut pour les constructeurs automobiles qui aimeraient sans doute y voir un signe de sortie de crise.

La plupart des constructeurs n’ont donc pas manqué l’occasion d’être présents à Genève en proposant leurs derniers modèles sur leurs stands. Cette fois ci, ils ont tous répondu présents à l’inverse de certains tels que Porsche qui avaient boudé le salon de l’automobile de Detroit. La renaissance est de mise, mais en adoptant de nouvelles formes qui sont synonymes d’économies. Certaines marques n’ont ainsi pas hésité à rechigner sur quelque 30 % de dépenses engagées dans leur stand proprement dit.

Chacun y va donc de sa nouveauté avec des constructeurs français qui exposent essentiellement trois véhicules : Renault dont le titre s’est envolé aujourd’hui proposera ses deux nouveaux Scénic (le standard et le grand Scénic) tandis que Citroën mettra en avant sa DS 3 et que Peugeot montrera sa 3007. Des nouveautés qui ne révolutionnent pas fondamentalement le genre et qui paraissent quelque peu terne en comparaison des modèles « propres » utilisant des énergies respectant l’écologie.

Qui sait ? Peut-être que l’avenir du secteur automobile passera par les nouvelles énergies, mais il faudra faire vite…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Default thumbnail
Précédent

Faut-il plus d'apport aujourd'hui pour un prêt immo ?

Default thumbnail
Suivant

Un prêt hypothécaire est-il possible quand on est chômeur ?

Derniers articles de Brèves

nunc leo dapibus Donec massa dolor