Un lien étroit entre la santé environnementale et la finance

/
finance écologie
Lien entre la Finance & Ecologie - ©jwvein, CC0 Creative Commons

Le changement climatique est actuellement au cœur de la préoccupation de l’humanité. C’est la raison pour laquelle de nombreux scientifiques entrent en jeu. Mais pas que ! Le secteur financier est grandement touché par l’aggravation du changement climatique. En prenant comme exemple, le fait que ce sont les banques qui ont contribué pleinement dans la prospection pétrolière.

Des stratégies pour un environnement vert

Trouver des stratégies pour lutter contre le changement climatique ne date pas d’hier. En 2015, une conférence a en effet été réalisée à Paris afin de discuter de l’état du climat. Celle-ci a pour objectif de maintenir une certaine température de la planète après un siècle. Ce but permet de réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre.

Pour novembre 2021, la COP23 va avoir lieu à Glasgow qui va à coup sûr faire le point sur toutes les solutions prises à la COP21. Pourtant, actuellement, le taux des émissions mondiales de gaz à effet de serre ne cesse d’augmenter.

C’est dans ce contexte que la finance entre en jeu. Selon de nombreux investisseurs,  celle-ci saura apporter des meilleures solutions au changement climatique actuel.

Le marché financier

Pour préserver l’environnement, ce n’est seulement pas la finance qui doit entrer en jeu. Il est important de penser la façon de produire, de consommer ainsi que la manière dont on fait le commerce.

Le marché financier a pour objectif de financer toutes sortes d’investissements vers l’économie bas carbone. Cela consiste en effet les énergies renouvelables, les transports propres, etc. À savoir que le produit phare de la finance du marché durable est l’obligation verte.

Les banques et leur engagement vert

Les banques se lancent également dans l’engagement vert en diminuant le financement du fossile. Selon un rapport récent du Rainforest action network, les banques ne vont pas cesser de financer l’industrie fossile. Leur engagement dans la finance verte reste relativement bas par rapport à leur investissement dans le fossile. Cela concerne en effet la grande majorité des banques se trouvant dans le monde. La meilleure solution est donc la décarbonation qui doit être ajoutée au financement par les banques.

Source Theconversation

Précédent

Après Evergrande, le promoteur immobilier chinois Fantasia, n’arrive pas à rembourser sa dette

Suivant

Les milliardaires de la crypto dominent : la liste Forbes révèle une richesse à 55 milliards de dollars

Derniers articles de Finance