SCPI : c’est quoi, comment ça fonctionne et est-ce rentable ?

/
immeuble SCPI
Qu'est-ce qu'une SCPI ? - ©Pixabay-139904, CC0 Creative Commons

En 2019, les Français ont investi plus de 40 milliards d’euros dans les SCPI. Elle a pour caractéristique de permettre l’achat ainsi que la gestion de biens immobiliers locatifs, par le biais de placements collectifs. Les sociétés civiles de placement immobilier, aussi connues sous le nom de Pierre-papier, démontrent un succès fulgurant. Voyons comme fonctionnent-elles et quels sont les avantages et inconvénients liés à cet investissement.

Qui peut investir dans une SCPI ?

Une société civile de placement financier a pour caractéristique de pouvoir faire détenir de l’immobilier sous forme de part et non pas de l’immobilier directement. En outre, tout particulier peut investir dans l’immobilier par l’intermédiaire d’une société de gestion.

Une SCPI chez Homunity

Homunity propose un concept nommé la SCPI de rendement, qui permet d’obtenir l’achat de part dans du patrimoine composé d’immeuble à usage commercial. La SCPI chez Homunity rend possible aux épargnants l’accès à ce type d’investissement, peu accessible à l’achat. On y retrouve des locaux comme les bureaux d’entreprise, des entrepôts, des boutiques et même des résidences pour séniors. En effet, le rendement est majeur puisque le coût de ce patrimoine est plus élevé. En y mettant le montant désiré, vous bénéficiez d’un rendement proportionnel à la somme investie.

Comment ça marche ?

Les parts d’immobilier que l’on peut acheter à une société de gestion se calculent de façon dématérialisée, le bénéfice rendu est équivalent au montant investi. Effectivement, il est tout à fait possible d’investir n’importe quel montant souhaité au-dessus de 1 000 euros.

La société de gestion investit quant à elle dans l’immobilier physique et prend à sa charge toute la partie administrative et gestion de location. Les SCPI sont agréées par l’AMF (autorité du marché financier), afin que chaque transaction et action de gestion soit réalisée de façon juste et sécurisée.

Une fois votre SCPI sélectionnée, il est conseillé d’opter pour un accompagnement personnalisé si vous n’avez pas acquis suffisamment de connaissance en la matière. Ensuite, plusieurs modes d’investissement sont à votre disponibilité ;

  • au comptant (financement réalisé en une seule fois)
  • à crédit (financement réalisé à l’aide d’un crédit auprès d’une banque par exemple)
  • en démembrement (séparation de l’usufruit de la nue-propriété ; l’usufruitier et le nu-propriétaire se partagent la pleine propriété du bien)

Avantages et inconvénients

Il existe différentes formules pour souscrire en parts de SCPI, selon les raisons qui vous poussent à investir telles que préparer sa retraite, recevoir un complément de revenu, constituer un patrimoine ou encore réduire sa fiscalité, l’investissement dans une SCPI apporte autant de réponses satisfaisantes que de projets.

La SCPI s’occupe de toutes les formalités

Un des avantages principaux réside dans l’absence de gestion des locataires et de la partie administrative ou encore de l’entretien, qui sont liés à l’achat d’un bien immobilier. En investissant auprès d’une SCPI, la gestion est directement réalisée par la société qui gère la totalité des actions immobilières.

La disponibilité de l’épargne

Grâce aux SCPI, devenir propriétaire est devenu accessible pour tous. Comme vu plus haut, le montant de l’investissement est libre. De plus, l’avantage relatif à l’absence de gestion permet de rendre l’accès possible aux investisseurs occupés, qui n’ont pas le temps ou l’énergie (jeunes actifs, seniors, etc.) de s’occuper de l’organisation d’un bien immobilier locatif. En outre, l’investissement en SCPI s’adapte à vos besoins en termes d’épargne, que vous nécessitiez un revenu complémentaire ou que vous souhaitiez préparer votre retraite.

Mutualisation et diversification de placement

Le placement se fait de façon diversifiée et mutualisée, la diversification de l’épargne sur de l’immobilier d’entreprise par exemple permet un rendement à caractère plus élevé. La mutualisation correspond à la répartition des placements, en France métropolitaine et parfois en Europe en fonction de la ou des SCPI élus, ce qui diminue considérablement le risque.

Rendement des SCPI

Les rendements que l’on peut réaliser avec ce type d’investissement peuvent être assez faible, le taux s’élève parfois jusqu’à 5 %. Les frais d’achat et de vente se chiffre à environ 10 %.

Combien faut-il placer ?

Il est possible de recevoir une rentabilité importante grâce aux placements dans les SCPI, équivalent à un salaire soit 1 000 euros perçus par mois, si l’on peut investir de grosses sommes d’argent. En choisissant une SCPI qui rapporte 5 % et en sachant que l’impôt sur le revenu, selon votre situation, est situé à un taux qui varie entre 11 % et 45 %.

Il vous faudra investir environ 300 000 euros, si admettons que l’impôt sur le revenu vous soit imposé à hauteur de 25 %.

Vos droits en tant que propriétaire

En tant que propriétaire, vous avez la possibilité de vendre vos parts de placement à tout moment, vous pouvez également procéder à une donation de vos parts ou à un démembrement. Vos parts au sein d’une SCPI peuvent également servir de garantie lorsqu’il s’agit de faire la demande d’un prêt.

De plus, vous êtes propriétaire de parts à travers une SCPI qui est dans l’obligation de vous fournir toutes les informations nécessaires à votre bonne compréhension de celle-ci, tout son fonctionnement grâce à des documents et rapports de gestion. Au moins une fois par mois les associés sont convoqués pour participer à une assemblée générale, ce qui permet de s’exprimer librement.

Enfin, vous avez évidemment droit à une quote-part des bénéfices, les loyers perçus par la SCPI sont répartis auprès des investisseurs de façon proportionnelle à la part de chaque associé dans le capital social.

Il est recommandé de choisir la SCPI qui correspond à vos besoins afin d’y trouver des avantages sur le long terme, selon la taille de la société les avantages diffèrent. Il est intéressant de connaître ses objectifs au préalable pour pouvoir choisir une société pertinente selon vos besoins.

Précédent

Épargne : gagner davantage et sans risque sans Livret A

Suivant

Hausse des cryptomonnaies : est-il temps d’acheter ?

Derniers articles de Immobilier