Selon le directeur du FBI, les russes n’utilisent pas la crypto pour échapper aux sanctions

/
russie bitcoin crypto

Le gouvernement russe est sous le coup de sanctions économiques depuis que Vladimir Poutine a décidé d’envahir l’Ukraine. L’une des solutions trouvées par le gouvernement russe pour contourner ces sanctions, qui font pression sur le pays, est l’utilisation du bitcoin et des crypto-monnaies. Cependant, le directeur du FBI s’est exprimé sur le sujet lors d’une audience de la commission sénatoriale du renseignement, et il semble que la Russie ne devrait pas se tourner vers les crypto-monnaies.

Les Russes n’utilisent pas la crypto selon le FBI

Le sénateur du Nouveau-Mexique Martin Heinrich a interrogé le directeur du FBI Christopher Wray pour savoir si la Russie pourrait éventuellement contourner les sanctions économiques qui lui sont imposées grâce aux crypto-monnaies.

Si la question se pose, c’est parce que les États-Unis ont récemment interdit les importations de gaz et de pétrole en provenance de Russie, et espèrent que ces mesures se feront sentir.

De nombreux membres du public et des politiciens ont envisagé de réglementer le bitcoin et les crypto-monnaies pour empêcher la Russie de contourner les sanctions économiques qui l’affectent. A titre d’exemple, on peut citer notre ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, « Nous prenons des mesures, notamment sur les cryptomonnaies et les cryptoactifs, qui ne doivent pas être utilisés pour contourner les sanctions financières décidées par les 27 pays de l’UE. »

Mais selon le directeur du FBI, la réalité est bien différente, et le meilleur moyen de contourner ces sanctions est d’utiliser la monnaie fiduciaire « Nous sommes, en tant que communauté et avec nos partenaires à l’étranger, bien plus efficaces sur ce point que ce qu’ils estiment parfois, et il y a beaucoup d’expertise en termes d’outils et de stratégies pour aider à bloquer ce genre de tentatives. En fin de compte, ce qu’ils [le gouvernement russe] doivent vraiment faire, c’est avoir accès à une certaine forme de monnaie fiduciaire. »

Les oligarques russes sont d’un autre avis…

Depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine et la chute du cours du rouble dans le sillage des sanctions internationales, les milliardaires russes estiment avoir trouvé une solution pour protéger leur patrimoine et, pour certains, tentent d’échapper aux sanctions.

À Dubaï et dans le reste des Émirats arabes unis, l’un des rares pays à accueillir encore les riches Russes, ils investissent massivement dans l’immobilier et utilisent des crypto-monnaies pour déplacer de l’argent.

Un responsable d’une société de revente de crypto-monnaie témoigne à Reuters “Il y avait un gars, je ne connais pas son identité, il est passé par un intermédiaire et nous a appelés, il nous a dit : “Je veux vendre 125 000 bitcoins”. Je lui ai dit que c’était 6 milliards de dollars. Il m’a dit : “Oui, oui. , oui, nous allons les faire transférer par une société en Australie”. »

Les sommes en jeu sont parfois énormes. Une société spécialisée basée à Dubaï a déclaré à Reuters qu’au cours des dix derniers jours, elle avait reçu plusieurs demandes alarmantes d’intermédiaires suisses cherchant à liquider des portefeuilles de crypto-monnaie d’une valeur de plus de 2 milliards d’euros.

Certains de ces clients ont expliqué qu’ils craignaient que leurs avoirs ne soient saisis en Suisse. “Nous avons eu cinq ou six appels comme celui-ci au cours des deux dernières semaines. Aucun d’entre eux n’a réussi, les ventes ont capoté à la dernière minute, mais nous n’avons jamais vu ce genre d’intérêt”, a expliqué la société.

Elliptic, société spécialisée dans le traçage des transferts de crypto-monnaies pour le compte d’entreprises et de services de police, a annoncé le 14 mars avoir identifié “des centaines de milliers” d’adresses de portefeuilles de crypto-monnaies utilisées par des citoyens russes sous sanctions ou liés aux autorités russes.

Précédent

Immobilier locatif : les villes pour investir dans un logement étudiant

Suivant

Jour J : la Fed doit débuter sa hausse de taux aujourd’hui

Derniers articles de Crypto