Shiba Inu bondit de 70 % pour dépasser la valeur marchande de Robinhood, là où il n’est pas (encore) répertorié

/
crypto SHIB Vs DOGE
La crypto SHIB (Shiba Inu) vu comme un Dogecoin killer - ©Executium, CC0 Creative Commons

Le « dogecoin killer » a désormais une valeur marchande de plus de 39 milliards de dollars tandis que la capitalisation boursière de HOOD (Robinhood) est de 29 milliards de dollars.

Le SHIB surpasse toutes nos attentes

Le jeton shiba inu (SHIB) a poursuivi une ascension aussi fulgurante étonnante sur les marchés des cryptomonnaies, bondissant de 70 % au cours des dernières 24 heures pour atteindre une valeur déclarée de plus de 39 milliards de dollars.

La valeur marchande de SHIB rivalise désormais avec la valeur boursière de la plateforme de trading Robinhood (HOOD), à 30 milliards de dollars. SHIB a également débordé sur les géants bancaires européens Société Générale (28 milliards de dollars) et Deutsche Bank (26 milliards de dollars).

Cependant, la valeur du SHIB est beaucoup plus susceptible de s’écraser, à n’importe quel moment. Seul le temps, souvent de courte durée dans le monde sauvage de la crypto, nous le dira. En ce moment même, la cryptomonnaie changeait de mains à un faible 0,00007857 $, selon CoinGecko.

Le SHIB, départ d’une demande à Robinhood

Plus tôt dans la journée, le prix SHIB a atteint un niveau record de 0,0000763 $. Depuis le début de l’année, le prix a été multiplié par 40. La hausse du prix du SHIB, du nom de la même race de chien qui a inspiré la blague dogecoin de cryptomonnaie (DOGE), est venue comme une pétition “conçue pour demander à Robinhood de bien vouloir lister les pièces de shiba inu à échanger” diffusée sur le site WebChange.org.

Sur une newsletter Edward Moya, analyste principal des marchés à la maison de courtage en devises Oanda, écrit que l’accent mis sur le cryptoverse était censé être mis sur Ethereum 2.0 et une vague constante d’investissements bitcoin ETF, mais le marché est devenu obsédé par shiba inu. Les chiffres de trafic de CoinDesk le confirmeraient également.

Conférence téléphonique Robinhood

Mardi, des analystes de Wall Street ont assailli de questions les dirigeants de Robinhood lors d’une conférence téléphonique concernant le moment où la société envisage de répertorier des cryptomonnaies supplémentaires sur sa plateforme, selon une transcription. Le directeur financier Jason Warnick exprime :

Nous entendons des clients qu’ils veulent plus de pièces. Nous sommes, vous le savez, très attentifs et diligents dans cet espace, qui évolue d’un point de vue réglementaire. Un certain nombre de questions ont été soulevées sur le fait que les pièces sur d’autres plateformes sont des titres potentiellement non enregistrés.

Le directeur ajoute qu’il préfère assurer à ses clients l’application du même type de diligence pour toutes les nouvelles pièces. Pour avoir plus de fonctionnalités la société compte bien y travailler aussi vite que possible avec le bon équilibre entre sécurité et conformité afin de ne pas faire de faux pas. Twitter a été rempli cette semaine de spéculations selon lesquelles Robinhood pourrait faire pression.

Source Coindesk

Précédent

Plan de relance français : rapide mais quels effets à long terme ?

Suivant

Assurance emprunteur : amélioration de l’information des assurés

Derniers articles de Crypto