Magazine sur la finance & le rachat de crédit

SMIC revalorisé de + 1.05 % ou de + 1.25 % ?

dans Brèves/News

Surf FinanceLa revalorisation du SMIC fait décidément couler beaucoup d’encre. Il faut dire qu’en attendant le verdict définitif du gouvernement en la matière qui devrait avoir lieu le 19 juin prochain, ce dernier a été conforté par ses experts ad hoc de ne pas donner « de coup de pouce » au SMIC. Raisons évoquées : d’autres mesures sont plus adaptées et le SMIC en terme de coût du travail est trop élevé. Derrière ce vaste débat s’affrontent pour l’heure deux conceptions basées sur des modes de calcul : le SMIC sera-t-il en conséquence revalorisé de + 1.05 % ou de + 1.25 % ?

En application du Code du Travail, la revalorisation du SMIC doit être au moins égale à la somme de l’évolution de l’indice des prix à la consommation et de 50 % de l’évolution du pouvoir d’achat. Si l’on tient compte de cette norme comptable et mathématique, la revalorisation du SMIC devrait être de + 1.25 % : c’est la première conception des choses.

Mais un second aspect vient changer la donne et donne lieu à un second raisonnement. La récente annonce de l’INSEE indiquant un repli historique des prix à la consommation sur 1 an à mai de – 0.3 % voudrait que l’on défalque l’équivalent de la déflation du calcul précédemment cité de sorte que la hausse du SMIC ne serait plus de + 1.25 %, mais de mathématiquement + 1.05 %. Ce calcul serait synonyme de hausse du pouvoir d’achat des smicards inférieure à ce qui était prévue.

Le gouvernement prendra-t-il le risque d’appliquer cette seconde hypothèse ?

Lien utile : SMIC, critères

Lien utile : hausse du SMIC

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de Brèves

Curabitur accumsan sit leo justo vulputate,
Retour en haut