La société de cryptographie Vauld gel les retraits à son tour

/
engrenage chute crypto

La société de cryptographie Vauld a annoncé qu’elle suspendait les retraits, les transactions et les dépôts de ses clients. Ce sont environ 800 000 utilisateurs qui sont concernés.

Près de 200 millions de dollars retirés depuis début juin

Les problèmes dans l’espace des crypto-monnaies s’accumulent. Après Celsius, Finblox et CoinFlex, la plateforme de prêt Vauld est en ébullition. La plateforme de prêt et d’échange de devises virtuelles basée à Singapour, Vauld, a annoncé lundi un gel des retraits, trois jours seulement après son rival canadien Voyager.

Fondée en 2018, Vauld est une plateforme de prêt de crypto-monnaie qui compte environ 800 000 clients. Pour rappel, les services de staking sont des prêts de crypto-monnaies basés sur des intérêts sur la blockchain. Vauld offre des rendements sur des dizaines de crypto-monnaies avec des taux d’intérêt pouvant atteindre 40 %.

La société a déclaré le lundi 4 juillet 2022 que la décision était intervenue au milieu de “défis financiers”. La startup est jeune et existe depuis trois ans. Malgré son jeune âge, elle a réussi à se faire un nom dans l’industrie de la crypto-monnaie.

Les investisseurs de la société comprennent Valar Ventures, Coinbase Ventures et Pantera Capital. Elle a levé environ 27 millions de dollars, mais a récemment déclaré qu’elle faisait face à des difficultés financières. Comme pour les fois précédentes, nous avons toujours affaire à une jeune startup crypto qui ne peut plus supporter d’énormes retraits de ses clients.

Ces difficultés sont liées au marché baissier des crypto-monnaies. Selon Vauld cette complexité dans le monde de la cryptographie a entraîné des retraits de clients totalisant environ 198 millions de dollars depuis le 12 juin 2022.

Le fondateur et PDG de Vauld, Darshan Bathija, a déclaré que la startup explorait les options de restructuration et avait obtenu des conseils financiers de la part de Kroll et Cyril Amarchand Mangaldas. Rajah & Tann en Inde et à Singapour ont fourni des conseils juridiques.

Pour justifier sa décision, l’entreprise a invoqué des conditions de marché difficiles, les “difficultés financières” de ses principaux partenaires commerciaux et les événements récents qui ont secoué l’écosystème crypto : l’effondrement du stablecoin terra usdt (ust) de la blockchain Terra, le gel le 12 juin des retraits de Celsius, les défauts de paiement du fonds d’investissement Three Arrows Capital.

L’écosystème crypto est secoué en profondeur

Les sociétés qui proposaient de gros rendements sont les premières touchées
La baisse générale des crypto-monnaies, en particulier à la fin du premier semestre, a également pesé sur le sentiment des investisseurs. Bitcoin a perdu près de la moitié de sa valeur en seulement deux mois, passant de 46 000 dollars début mai à moins de 20 000 dollars aujourd’hui.

UOS, la monnaie virtuelle créée par Ultra et soutenue par le développeur de jeux vidéo Ubisoft, ne vaut plus que 0,25 $, alors qu’à la fin de 2021, elle affichait un prix de 1,72 $, entraînant des pertes importantes pour les personnes qui ont investi dessus.

Face à l’effondrement du monde des monnaies virtuelles, la Banque centrale européenne a appelé à une régulation plus rapide. La Commission européenne a annoncé la semaine dernière un ensemble de mesures visant à réglementer l’industrie.

Mais la banque centrale craint que les lois que l’État impose aux banques et aux sociétés de crypto-monnaies ne créent un patchwork chaotique avant l’entrée en vigueur des règles européennes dans 18 mois.

Lors d’une réunion de son conseil de surveillance mardi, la banque centrale devrait souligner l’urgente nécessité pour les pays de la région d’harmoniser les règles, rapporte le quotidien Financial Times.

Comme l’a dit CZ, de nombreuses startups de cryptographie continueront de faire défaut jusqu’à ce que le marché se rétablisse. Entre autres, les entreprises offrant des rendements intéressants sont les premières victimes de ce retournement de marché.

Précédent

La BCE prend une décision importante en faveur de l’environnement

Suivant

Immobilier : encore un promoteur chinois en défaut de paiement

Derniers articles de Crypto