Tarifs bancaires encore et toujours dénoncés en France ?

dans Brèves/News

L’épineux sujet des tarifs bancaires reste un propos qui fâche dans l’Hexagone. Très prochainement, c’est l’Autorité de la concurrence qui doit se prononcer sur la question après avoir amorcé une étude approfondie en 2007.

En septembre dernier, c’était au tour de la Commission Européenne de dénoncer ce qu’elle a appelé une « opacité » des tarifs bancaires pratiqués par les grandes banques de dépôt dans notre pays. Jugés difficilement quantifiables et surtout comparables, l’Union renforçait ainsi la démarche entamée par l’Autorité de la concurrence soulignant au passage que les banques françaises faisaient partie des trois pays les plus chers sur le plan tarifaire….

Quatre mois plus tard, les choses ne semblent pas vraiment avoir avancé, car nombre de consommateurs se plaignent de se voir facturer telle opération, tel envoi de chéquier ou telle TVA sur frais sans avoir été prévenu au préalable. Et ce n’est semble-t-il pas l’obligation d’envoyer un récapitulatif annuel des frais qui aura changé les choses…

Le propos dérange bien des milieux : les banques en premier lieu, mais aussi le patronat dans son ensemble à en croire le MEDEF. L’Europe aura-t-elle le dernier mot dans cette affaire ?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*