Taxe sur la vente d’or ?

dans Questions

Doit-on s’acquitter d’une taxe ou d’un impôt lorsqu’on vend un bijou en or en qualité de particulier à une autre personne privée ? La législation est-elle la même que pour les lingots ou les pièces en or ?

Non, il ne s’agit pas du tout de la même législation. Dans le cas de la vente des lingots, c’est un calcul de plus-value sur cession mobilière qui est usité tandis que dans le cas de ventes privées il n’y a aucune taxe dans la mesure où la vente de bijoux est exonérée lorsque son montant ne dépasse pas 5 000 €. Dans le cas contraire, si le montant est supérieur, une taxe forfaitaire est exigée par l’administration fiscale et représente 5 % de la vente (4.5 % + 0.5 % de csg).

Autre option pour le vendeur : opter pour le calcul de la plus-value relative à la cession de meubles. Ce mode de calcul bénéficie d’un abattement de 10 % par an et au bout de 12 ans, il n’y a plus d’impôt du tout un peu comme pour les plus-values sur cessions immobilières qui elles sont exonérées eu bout de 15 ans !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*