Un rachat de credit sans assurance est possible ?

dans News/Rachat de crédit

Faire la demande d’un rachat de crédit sans assurance peut s’avérer compréhensible dans certains cas de figure : maladie ou autre handicap peuvent en effet rendre l’opération peut rentable en raison des coûts d’assurance.

On peut très bien avoir les revenus et un patrimoine suffisant pour réaliser dans l’absolu un rachat de crédit, l’opération peut néanmoins s’avérer compromise en raison de son âge ou bien de problèmes de santé qui posent l’inéluctable problème de l’assurabilité ou plus précisément de l’inassurabilité. Car sans assurance, il est bien difficile de trouver chaussure à son pied…et bien des prospects se demandent s’ils obtiendront leur rachat de crédit à terme si l’assurance n’est pas possible ?

Faire un rachat de crédit en renonçant à l’assurance

Lorsque le crédit battait son plein il y a encore deux ans à peine, il arrivait que des emprunteurs puissent solliciter un rachat de crédit sans que ce dernier ne soit assorti d’une couverture d’assurance décès ou d’assurance décès-invalidité. Le prêteur faisait alors signer un document appelé « renonciation d’assurance » qui stipulait que les emprunteurs s’engageaient à rembourser leur crédit via la vente du bien en cas de décès. la condition sine qua non qui en découlait était l’obligation de fait que les emprunteurs soient propriétaires. Cette possibilité n’était donc envisageable que pour les crédits hypothécaires, laissant les locataires ou les bénéficiaires d’un prêt personnel de côté…

Aujourd’hui, l’option qui ne concernait jusqu’alors que les propriétaires ne semble même plus envisageable. L’assurabilité fait plus que jamais partie intégrante dans l’appréciation du risque des banques. Même la convention Areas est difficilement applicable en rachat de crédit. Si un subterfuge n’est pas envisageable, l’opération est bien compromise…mais certaines options existent telles que le nantissement d’une assurance vie, garantie rarement utilisée…

Autres articles :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*