Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Une prestation compensatoire est-elle déductible ?

dans News/Rachat de crédit

Il arrive fréquemment qu’à la suite d’un divorce, le juge décide que l’une des parties soit dans l’obligation de verser une prestation compensatoire à un ou plusieurs titres à l’autre partie.

Cette prestation est alors bien entendu notifiée dans le jugement de divorce est fait l’objet d’un versement qui est très souvent étalé sur une période allant de quelques mois à généralement une année. D’aucuns savent sans doute déjà que les pensions alimentaires sont déductibles des impôts, mais beaucoup de personnes ignorent que les prestations compensatoires font aussi l’objet de déductions fiscales.

Cette réduction d’impôts peut s’élever à 25 % des sommes dues dans la limite de 30 500 €uros. Une prestation compensatoire de 60 000 €uros donne droit à une réduction d’impôts de 15 000 €uros. Si d’aventures le paiement s’échelonnait sur deux exercices fiscaux, la déduction fiscale se ferait au prorata des versements réalisés sur chaque année. 40 000 €uros versés en 2008, donnerait une réduction de 10 000 €uros en 2009 et 20 000 €uros versés en 2009 donneraient une réduction de 5 000 €uros en 2010.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de News

non nec pulvinar efficitur. Praesent vulputate, libero.
Retour en haut