Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Viagers et prêts hypothécaires au secours des retraites…

dans News/Rachat de crédit

Les fortes turbulences financières et économiques qui ont tant agité nos vies quotidiennes depuis le début de l’année nous feraient presque oublier qu’outre les considérations boursières et industrielles à court terme certains grands chantiers qui auraient bien besoin de progresser sont en pleine stagnation. Parmi ces dernières, il y a notamment l’éternel problème du vieillissement de la population et de son épineux corollaire : le financement des retraites.

Rappelons que ces prochaines 50 années verront la population européenne des seniors s’accroitre dans d’importantes proportions. Il y aura en effet 75 % de personnes de plus âgés de plus de 65 ans. Evidemment, on peut imaginer que les phénomènes de rallongement du temps de travail se multiplieront et que nous travaillerons tous jusqu’à peut-être 70 ans ou plus. Mais il y aura une indéniable limite qui reposera à nouveau le problème du financement des retraites.

L’une des solutions résidera sans doute d’une façon ou d’une autre dans l’immobilier, car le point commun majeur des retraités réside dans le fait qu’ils sont très souvent propriétaires et qu’ils atteignent l’âge du repos bien mérité en ayant généralement fini de payer leur maison ou leur bien immobilier. Il est à ce titre fort probable que l’immobilier sera utilisé pour financer des revenus complémentaires qui pourront être capitalisés ou placés. Le prêt hypothécaire pourrait ainsi redonner du pouvoir d’achat aux retraités ou même financer une maison de retraite ou encore des soins à domicile. Il en va de même pour les viagers ou les prêts hypothécaires rechargeables encore peu développés…

Lorsqu’on sait qu’une maison de retraite convenable coûte 2000 €uros/mois et que dans le même temps les retraites baissent, il faudra bien s’orienter vers ce type de financement hypothécaire…

Derniers articles de News

Retour en haut