31,6 millions $ en espèces & crypto, des armes et de la drogue saisit par l’opération internationale Dark Hunter, 150 arrêtés

/
Opération internationale Dark Hunter
Opération internationale Dark Hunter (crypto, espèce, armes et drogues saisis) - ©AJ Colores, CC0 Creative Commons

Une arrestation de taille a eu lieu lors d’une opération Dark Huntor, lutte contre le trafic sur le darknet, a conduit à l’arrestation de 150 personnes. Selon le Federal Bureau of Investigation (FBI), l’opération a également entraîné la saisie de plus de 31,6 millions de dollars en espèces et en crypto-monnaies.

Opération Dark Huntor : 150 arrestations, saisie de crypto et d’argent

Le département américain de la Justice (DOJ) a annoncé mardi que l’opération Dark Huntor avait abouti à 150 arrestations au niveau international. En outre, plus de 31,6 millions de dollars en espèces et en cryptomonnaies ont été saisis.

Le DOJ a décrit l’opération Dark Huntor comme un effort international coordonné sur trois continents pour perturber le trafic d’opioïdes sur le darknet. L’action a été menée aux États-Unis, en Australie et en Europe en partenariat entre le Joint Criminal Opioid and Darknet Enforcement (JCODE) et les forces de l’ordre étrangères contre la vente illégale de drogues et d’autres biens et services illicites. Les efforts de coordination ont été menés par Europol et Eurojust.

Les trafiquants pris dans les mailles du filet

L’opération Dark Hunter a entraîné la saisie de plus de 31,6 millions de dollars en espèces et en monnaies virtuelles. L’annonce précise que l’opération a entraîné l’arrestation de 150 présumés trafiquants de drogue du darknet et d’autres criminels qui se sont livrés à des dizaines de milliers de ventes de biens et services illicites en Australie, Bulgarie, France, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Suisse, le Royaume-Uni et les États-Unis.

Le ministère de la Justice a en outre noté

Avant, mais en soutien à l’opération Dark Huntor, les autorités italiennes ont également fermé les marchés du dark web Deepsea et Berlusconi qui affichaient plus de 40 000 publicités de produits illégaux. Quatre administrateurs présumés ont été arrêtés et 3,6 millions d’euros de crypto-monnaies ont été saisis dans le cadre d’opérations coordonnées américano-italiennes.

Le directeur par intérim Tae Johnson de l’US Immigration and Customs Enforcement (ICE) explique que les marchés illicites qui circulent sur le darkweb représentent une menace importante pour la santé publique, l’économie et la sécurité nationale.

En travaillant en collaboration et en partageant des renseignements entre les organismes d’application de la loi locaux, étatiques, fédéraux et internationaux, Homeland Security Investigations (HSI) et ses partenaires perturbent et démantèlent les organisations criminelles transnationales responsables de l’introduction de stupéfiants dangereux et d’autres produits de contrebande dans nos communautés.

Source News Bitcoin

Précédent

Bitcoin plonge en dessous de 60 000 $

Suivant

Evan Luthra déconstruit pour nous les principales idées reçues concernant la blockchain

Derniers articles de Crypto