Banque Populaire – Caisse d’épargne : un rebondissement pendant le second trimestre

/
banque populaire
banque populaire - ©Olga Lioncat, CC0 Creative Commons

Si en 2020, la BPCE a connu des difficultés grâce au premier confinement de France, ce n’est plus le cas pour cette année. 2021 a été une réussite pour la Banque Populaire – Caisse d’épargne. En seulement une année, elle a pu multiplier par 10 son bénéfice net. Cela est sans doute dû au contexte économique favorable. Elle a atteint son chiffre record pendant le second trimestre de l’année.

Une grande évolution en seulement un an

Comme la plupart des secteurs, 2020 a été chaotique pour la Banque Populaire – Caisse d’Épargne. Pour cette année, sa performance a diminué. Elle a repris la ligne depuis le début de l’année 2021.

Elle a, au deuxième trimestre de l’année, atteint son chiffre record qui est de 6,34 milliards d’euros, soit une hausse de 22% sur un an. Le rebondissement du bénéfice de BPCE pour 2021 est équivalent de celui avant la crise.

Ce qui a contribué à la hausse de la valeur du BPCE

Selon Félicité Lauren Mignon, Président du directoire du plus grand groupe bancaire de l’Hexagone,  une forte dynamique a déjà observé depuis le début de l’année, ce qui s’est accentué au second trimestre. Ce fait est sûrement expliqué par le retrait de la filiale Natixis de la bourse le mois de juillet. À savoir que le BPCE a fait naître qui présente un fort succès dans son domaine grâce au Crédit Mutuel, BNP Paribas et la Société Générale.

De la hausse pour les autres groupes bancaires

Ce mardi, le pôle « Banque de proximité et assurance » a pu profiter d’une hausse de 10% sur ses revenus durant le second trimestre. Celle-ci peut atteindre les 4,42 milliards. Pour ce qui est d’un Global financial services, ceci inclut des activités de gestion d’actifs, de fortune ainsi que de la banque. Ses revenus connaissent actuellement une hausse de 45 % en seulement un an. Cette augmentation est de 1,77 milliard d’euros.

Source Moneyvox

Précédent

AXA : rebondissement des bénéfices de 71%

Suivant

L’immobilier industriel de Vietnam ne cesse de séduire les investisseurs étrangers

Derniers articles de Banques