Binance annonce une collection NFT en partenariat avec C.Ronaldo

/
ronaldo nft

L’échange de crypto-monnaie Binance a annoncé jeudi 23 juin avoir signé un partenariat exclusif avec la star du football portugais pour créer une série d’objets de collection NFT.

L’objectif : attirer des millions de fans

Alors que le volume des transactions sur le marché NFT a chuté, sa popularité continue d’augmenter et les annonces se succèdent. Parce qu’apparemment personne ne veut manquer cette mode, le marché des NFT devient un domaine distinct dans le monde de la crypto-monnaie.

Au centre de cette dynamique, la plateforme Binance NFT vient de faire une grosse annonce. Elle a annoncé un partenariat exclusif avec le légendaire footballeur Cristiano Ronaldo dans le cadre du lancement de sa collection dédiée d’objets numériques. Nul doute que les fans seront au rendez-vous.

L’échange de crypto-monnaie Binance a annoncé jeudi 23 juin avoir signé un partenariat “exclusif” et “pluriannuel” avec la superstar du football Cristiano Ronaldo pour créer une série d’objets de collection NFT et pour introduire le nouvel internet “web3” auprès de millions de fans.

Binance a déclaré que la première série sortira “cette année” et mettra en vedette un modèle créé en partenariat avec le joueur portugais, mais n’a pas fourni de détails sur le montant du partenariat.

« Nous lançons un partenariat NFT exclusif de plusieurs années avec la légende du football Cristiano Ronaldo. C’est votre opportunité de posséder une pièce emblématique de l’histoire du sport et de rejoindre la communauté Web3 de CR7.»

Une collection de NFT proposés exclusivement sur la plateforme Binance NFT “choisis” par le joueur et quintuple Ballon d’Or. Avec un premier indice sur la série, le design iconique créé en collaboration avec Ronaldo devrait nous laisser perplexe rapport la plateforme.

Une date de sortie résumée en un simple “plus tard cette année” sera certainement difficile à digérer pour les collectionneurs les plus fervents. Mais Cristiano Ronaldo est sûr de livrer une “série que les fans apprécieront autant que lui”. Cela ne fait aucun doute, étant donné les liens étroits que l’industrie de la crypto-monnaie entretient avec le monde du sport depuis un certain temps.

En théorie, les premiers NFT lancés par le footballeur aux plus de 800 buts dans sa carrière devraient être un énorme succès. Son marketing et sa commercialisation ont bénéficié de la notoriété du joueur portugais bien au-delà du monde du football.

Un lien étroit entre le sport et les NFT

Cristiano Ronaldo est plus qu’une icône du ballon. Il est également un influenceur majeur sur les réseaux sociaux. Son compte Instagram compte actuellement plus de 459 millions de followers. Et la société d’analyse partenaire Zomph a une autre statistique vertigineuse : les publications Twitter et Instagram du footballeur annonçant son partenariat avec Binance ont recueilli plus de 48 millions d’impressions en une heure.

Cristiano Ronaldo n’est pas le premier athlète à investir la scène du marché des NFT, mais il est certainement le plus populaire. A plus des centaines de millions de folllowers sur les réseaux sociaux, il y a aussi le charisme d’un footballeur qui, selon les mots du PDG de Binance Changpeng Zhao (CZ), “a l’une des bases de fans les plus actives au monde en raison de son authenticité, de son talent et de son travail caritatif”.

Cette citation à la fin du communiqué de presse laisse perplexe : « Pour tous les fans de NFT, de football et de Cristiano Ronaldo, ce n’est que le début de l’histoire. »

D’autres stars du sport comme Neymar et Serena Williams ont déjà manifesté leur intérêt pour les NFT en annonçant leur participation au Bored Ape Yacht Club, un club fermé de détenteurs de NFT liés à des images uniques de singes, chacune se vendant plus de 200 000 $.

Serena Williams, qui a lié son nom aux NFT, a rejoint la startup française Sorare en tant que “conseiller” et investisseur, qui a créé un jeu en ligne basé sur la technologie pour échanger des cartes de joueurs de football.

Après avoir généré 44,2 milliards de dollars en 2021, le marché des NFT a connu une baisse de 75 % de ses dépenses entre février et mi-avril, selon le cabinet de conseil Chainalysis.

Précédent

Anglais des affaires : booster sa carrière en banque et finance

Suivant

Trading : Engie condamné à 80 000 euros d’amendes

Derniers articles de Crypto