Deutsche Bank lance déjà son objectif pour 2022

/
Deutsche Bank
Deutsche Bank - ©Olga Lioncat, CC0 Creative

Deutsche Bank est un grand prêteur allemand qui a toujours connu un succès montant dans son domaine. Il a pu jouir d’un bénéfice net meilleur pour ce qui est du deuxième trimestre de l’année 2021, malgré une décision de justice défavorable. C’est pourquoi  il a déjà mis en place son objectif pour l’année prochaine.

Une belle réussite pour le premier semestre de cette année 2021

Comme toutes les années, Deutsche Bank a mis en place un objectif à atteindre pour cette année 2021. L’enseigne a pu accéder à son but pendant la période avril à juin. Son bénéfice net a été de 692 millions d’euros, malgré sa perte de 77 millions d’euros il y a un an avant. Bien évidemment, il innove en respect du code monétaire et financier.

Malgré la baisse de 1 % à 6,2 milliards, Deutsche Bank présente une meilleure performance qui est particulièrement solide, surtout pour le premier trimestre de cette année. Pour les 6 premiers mois, les revenus de l’unité d’investissement profitent d’une hausse de 9%. Pour le reste de l’année, l’enseigne ne peut profiter que des avantages.

Quelques difficultés avec la cours fédérale de justice allemande

Derrière la hausse de ses revenus pour les 6 premiers mois de cette année 2021, Deutsche Bank a également connu des difficultés. C’est en effet pour le cas de l’unité de banque de détail. Cela se fait suite à la décision de la Cours fédérale de justice allemande. Cette dernière a mentionné que les banques ne peuvent pas avoir le droit de mettre en place les frais de compte courant. Deutsche Bank a ainsi connu de la difficulté grâce à cela étant donné qu’il est actuellement possible aux clients de récupérer les frais. Cela lui a fait perdre jusqu’à 93 millions d’euros.

De grand objectif pour l’année 2022

Face aux différentes difficultés, ce prêteur allemand a pu mettre en œuvre une baisse de provision pour pertes sur créances. La banque met en place un  grand objectif pour l’année prochaine, quel que soit le moyen de paiement. Elle souhaite relever ses perspectives jusqu’à 25 milliards d’euros. Cela est déclaré officiellement par le directeur financier James Von Moltke. Pour atteindre cela, Deutsche Bank dispose de tous les moyens nécessaires. De plus, la banque a été entourée d’équipes dotant d’une meilleure compétence.

Source Ibitimes

Précédent

Comment le Crédit Suisse a ignoré les avertissements sur Archegos

Suivant

Reprise de la bourse de Paris

Derniers articles de Banques