La nouveauté zkEVM dévoilée par Polygon

/
crypto polygon

Polygon vient d’annoncer sa solution zkEVM pour l’avenir de la mise à l’échelle d’Ethereum. L’objectif est de proposer le déploiement de contrats intelligents Ethereum avec une évolutivité infinie tout en réduisant les coûts de transaction.

Moins de frais, plus de rapidité

Polygon (MATIC), la plate-forme d’évolutivité centrée sur la blockchain Ethereum (ETH), vient de lancer la technologie zkEVM lors de l’ETHCC, qui combine l’efficacité des ZK Rollups avec la compatibilité de la machine virtuelle Ethereum (EVM).

Les développeurs pourront mettre en œuvre tout contrat intelligent conçu pour Ethereum sur le Polygon zkEVM. Plus précisément, cela permettra à divers projets de l’écosystème Ethereum de tirer parti de la sécurité de sa blockchain native, tout en bénéficiant de la rapidité et des frais considérablement réduits de Polygon.

Selon l’équipe derrière Polygon, zkEVM utilise un protocole de cryptage à connaissance nulle (ZK), également connu sous le nom de preuves ZK, pour optimiser les coûts. Plus précisément, l’algorithme regroupe plusieurs transactions en une seule et les envoie à la blockchain Ethereum pour traitement. Cela réduit considérablement le coût du gaz par rapport à l’envoi du gaz séparément à la blockchain sous-jacente.

« Le Saint Graal de l’infrastructure Web3 devrait avoir trois propriétés majeures : l’évolutivité, la sécurité et la compatibilité avec Ethereum. Jusqu’à présent, il n’a pas été possible en pratique d’offrir toutes ces propriétés à la fois. Polygon zkEVM est une technologie révolutionnaire qui y parvient enfin, ouvrant ainsi un nouveau chapitre d’adoption massive. »

Il s’agit d’un protocole de deuxième couche qui regroupe de nombreuses transactions en prouvant toutes les transactions sur la blockchain Ethereum, en utilisant uniquement des preuves de validité ZK. C’est un autre point positif pour ce tueur d’Ethereum qui est en hausse depuis un moment.

C’est l’avenir de la mise à l’échelle d’Ethereum, car zkEVM résout certains des plus gros problèmes actuels avec des temps de preuve extrêmement longs et la compatibilité de la machine virtuelle Ethereum (EVM).

À ce titre, l’équipe de développement ZK de Polygon semble avoir fait une découverte majeure en termes de performances, qui permet de générer des preuves plus rapidement. De plus, ils semblent avoir résolu un problème de compatibilité majeur en introduisant un nouvel EVM efficace.

Le mainnet prévu en 2023

Selon Polygon, sa technologie zkEVM est le choix préféré pour une variété de projets prenant en charge la finance décentralisée (DeFi), les jetons non fongibles (NFT) et différentes applications pour les entreprises telles que les paiements, par rapport à d’autres options de solutions de deuxième couche.

Par exemple, le célèbre portefeuille MetaMask ainsi que des outils de développement tels que Hardhat seront compatibles avec la technologie zkEVM. A noter que la solution zkEVM ne se limite pas à la blockchain Ethereum : sa compatibilité EVM inclut en fait la compatibilité avec des réseaux également conformes EVM.

De plus, selon Polygon, la nouvelle technologie réduira les coûts de transaction (frais) d’environ 90 % par rapport aux différentes solutions de couche 1, et diverses améliorations sur le réseau devraient augmenter avec le temps.

Selon une page du site dédié Polygon zkEVM, le mainnet de ce nouveau réseau est prévu pour début 2023.

Avec cette nouvelle solution, Polygon promet des temps de traitement plus rapides et de meilleures performances. De plus, la société a révélé que zkEVM peut également créer de manière transparente des jetons non fongibles (NFT) et d’autres actifs numériques basés sur la blockchain.

Le jeton MATIC de Polygon n’a pas été directement affecté par la nouvelle. Cependant, il a observé une augmentation de 70 % au cours des 7 derniers jours, surtout après avoir annoncé son rapprochement avec Disney. Son prix est actuellement de 0,91 $.

Précédent

Crypto : BNP Paribas en passe de franchir un cap important !

Suivant

Livret A : une collecte importante au premier semestre 2022

Derniers articles de Crypto