Ledger et Sandbox signe un partenariat pour sécuriser le Metaverse

/
clé nano ledger

Ledger, une licorne française spécialisée dans les portefeuilles et matériels de sécurité cryptographiques, s’associe à The Sandbox, un acteur majeur du Metaverse. Le partenariat vise à créer un contenu éducatif qui devrait permettre aux participants d’apprendre à protéger leurs actifs numériques.

Un partenariat et 36 parcelles The Sandbox pour Ledger

Malgré son côté fun et lucratif, The Sandbox reste un business sérieux. Destinée à briller dans un monde virtuel toujours plus grand, la startup française n’a pas oublié ses valeurs fondamentales. Dans un monde où la sécurité des NFT et des crypto-monnaies est constamment remise en question et où les hacks et les escroqueries sont monnaie courante, The Sandbox et Ledger expriment leur ambition d’améliorer la situation.

A ce titre, les deux sociétés françaises viennent d’annoncer un partenariat visant à améliorer la sécurité du Metaverse et de ses utilisateurs. Ainsi, un espace dédié aux Ledgers sera créé dans The Sandbox, où les avatars pourront s’entraîner en toute sécurité et apprendre les bons gestes.

Des principes des crypto-monnaies à la gestion des portefeuilles d’investissement en crypto-monnaies, les différents cours proposés garantiront au public d’envisager sereinement la protection de leur patrimoine en développant des principes pour gérer les actifs efficacement et sans crainte de failles.

“Le partenariat permettra aux 2,2 millions d’utilisateurs enregistrés de The Sandbox de bénéficier d’une sécurité, d’un support et de meilleures pratiques essentiels. Il permettra également d’engager les millions d’utilisateurs de Ledger dans plus de 180 pays pour sécuriser leurs avoirs métaverses” nous indique Anastasia Golovina, porte-parole de Ledger, dans un communiqué.

Pour y parvenir, Ledger va acquérir 36 parcelles de terrain où il prévoit de créer une série de jeux éducatifs qui rapportent de l’argent en jouant. Ian Rogers, directeur de l’expérience au sein de la licorne française, a déclaré que c’était une combinaison gagnante “La réalité est que les personnes éduquées deviennent des clients de Ledger. Nous voulons donc simplement nous assurer que toutes les personnes disposent de toute l’éducation nécessaire pour être en sécurité et pour gérer correctement cet incroyable droit et liberté qu’elles ont de détenir elles-mêmes leurs actifs”.

Lutter contre la criminalité dans les cryptos

Dans le cadre de l’accord, Ledger prévoit également d’offrir aux propriétaires de SAND des Nanos personnalisés. Ceci dans le but de les sensibiliser à la sécurité dans le monde virtuel en leur donnant la possibilité de bénéficier directement de l’autonomie que procure l’autoprotection.

Les acteurs historiques de la self-conservation des crypto-monnaies ont étendu leurs services aux NFT. De plus, sa nouvelle clé, la Nano S Plus, leur donne la possibilité de choisir. Avec cette nouvelle orientation métaverse, le géant de la sécurité anticipe un changement majeur dans l’écosystème.

En fait, il est certain que ce sera la porte d’entrée de nombreux nouveaux utilisateurs. Compte tenu des prédictions consensuelles, l’avenir du métaverse semble prometteur. Ledger consolide sa position de leader en diffusant immédiatement les meilleures pratiques pour contrer la cupidité de divers hackers et l’ingérence croissante des autorités.

Le monde virtuel est sans fin, un rêve devenu réalité, mais il peut aussi être un refuge pour les cybercriminels. À ce sujet, Meta a déclaré qu’il levait 50 millions de dollars de financement pour améliorer la sécurité de son métaverse. En fait, la situation est bien plus difficile que cela, car du fait de la taille même du monde virtuel, la puissance de calcul déployée pour sécuriser l’ensemble est 1000 fois supérieure à la puissance de calcul requise pour un site normal.

Pour l’instant, les termes du partenariat n’ont pas été finalisés et seront annoncés prochainement, selon les deux sociétés. Quant à la société Ledger, qui marque désormais son entrée dans le Metaverse, elle proposera sans aucun doute une panoplie de solutions physiques destinées à faciliter la vie des utilisateurs.

Précédent

En avril, ING va débuter le transfert de ses comptes clients vers Boursorama

Suivant

Les bourses mondiales réagissent aux minutes de la Fed

Derniers articles de Crypto