Une nouvelle roadmap pour la BNB Chain

/
objectif cible

Dans le cadre de son Revelation Summit, BNB Chain a dévoilé une nouvelle feuille de route technologique. L’objectif est de renforcer le support aux développeurs, d’augmenter la vitesse des transactions et la décentralisation du réseau, en vue de concurrencer le leader Ethereum (ETH).

Des transactions plus rapides et moins chères

Binance a abandonné sa Smart Chain (BSC) en février dernier sous la pression des régulateurs. Cette dernière, est devenue la BNB Chain et est l’unique dépositaire de la crypto-monnaie éponyme, également hors de l’échange. Une évolution importante de ce réseau, jusqu’ici largement porté et alimenté par cette double relation. Il faudra du temps pour définir de nouveaux objectifs liés à ce changement de paradigme interne.

De toute évidence, cette transition s’est faite avec le sérieux nécessaire. Car les données de cette blockchain sont toujours très bonnes, toujours à la deuxième place dans le domaine. Au moment de la rédaction de cet article, la valeur totale verrouillée (TVL) culmine à 8,8 milliards de dollars. Cela dit, elle est encore loin de son principal concurrent, Ethereum (71,2 milliards de dollars).

Les plus optimistes pourront voir dans cette situation une simple marge de progression. Peut-être avec le soutien de la dernière direction validée lors du BNB Chain Revelation Summit organisé à Ankara. Et une “feuille de route technique” pour 2022, avec “une mise à jour majeure déployée sur le réseau principal avant la fin de l’année.” Un programme complet.

Un objectif notable de la feuille de route est l’augmentation de la vitesse des transactions et la décentralisation – deux facteurs souvent considérés comme incompatibles dans le monde de la technologie blockchain.

Selon l’équipe BNB, des transactions plus rapides et moins chères seront réalisées grâce à l’augmentation de la capacité de gaz en bloc à 200 millions. “Cette amélioration se traduira par une expérience dApp fluide, même pendant les pics de trafic réseau”, indique le communiqué.

En termes de décentralisation, un autre élément central de la nouvelle stratégie de BNB Chain, l’équipe a déclaré que le nombre de validateurs sur la blockchain passerait de 21 à 41. Ils ont ajouté qu’un système de consensus plus compétitif devrait également améliorer les chances des petits candidats validateurs de gagner des récompenses.

Rendre la blockchain compatible avec Ethereum

Enfin, un autre changement majeur concerne l’intégration de la technologie à connaissance zéro, plus connue sous son acronyme ZK-rollup. Cette dernière ajoute une interface simplifiée pour créer des applications BAS (BNB Application Sidechain). Avec comme avantages annoncés, l’amélioration de l’équilibre entre la sécurité et les performances et “la compatibilité totale avec Ethereum (EVM)”, mais aussi un “système de stockage blockchain amélioré” qui est toujours en développement. Cela en premier lieu pour le bénéfice de ses validateurs, mais à terme afin de permettre d’accéder à « un stockage décentralisé moins cher. »

Bien que l’on sache que cette feuille de route publiée par BNB Chain n’est pas exhaustive, car d’autres innovations sont susceptibles de voir le jour, en fonction de l’évolution et des besoins de leur écosystème. Mais l’objectif sera toujours de “mettre l’expérience utilisateur en premier.”

La nouvelle feuille de route est décrite comme “l’un des plans de développement les plus complets jamais mis en œuvre par BNB Chain” et a été dévoilée mardi lors du “BNB Chain Revelation Summit”, un événement virtuel destiné à la communauté BNB Chain.

En d’autres termes, cette nouvelle feuille de route signifie une vitesse de transaction accrue et une évolutivité du réseau ainsi qu’une décentralisation. Avec la sécurité, les deux aspects du trilemme de la blockchain sont généralement considérés comme incompatibles.

Précédent

Klarna : la fintech suédoise qui dévoile la liste des salariés licenciés sur Linkedin

Suivant

Le marché des NFTs est-il mort ?

Derniers articles de Crypto