Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Plafonds des déductions fiscales en Contrat Madelin !

dans Banques/News

La formule du Contrat Madelin a eu un écho favorable depuis sa création auprès des contribuables désireux de défiscaliser afin de se constituer un contrat-vie destiné à compléter sa retraite le moment venu sous forme de rente obligatoire. Les principaux atouts des différents types de contrats Madelin résident la déduction des versements de son revenu imposable, tout en sachant qu’il est pratiquement impossible de récupérer son capital avant sa retraite à de rares exceptions telles que la faillite ou le surendettement.

Il est donc possible de déduire une bonne partie de ses versements de son revenu imposable, mais dans quelles limites et en pratiquant quels calculs ?

Plafonds de déduction des cotisations versées :

Deux options existent en la matière. Précisons que les deux s’adressent aux contribuables les plus taxés.

1) 10 % du montant plafond de la sécurtité sociale, soit 3 431 euros

2) 10 % du bénéficie imposable plafonné lui-même à 8 fois le plafond de la Sécurité Sociale + 15 % du bénéficie imposable lui-même compris entre 1 et 8 fois du Pass. Il en résulte un plafond de 63 469 euros pour 2009.

Le choix de l’option est dépendant du résultat de ce calcul.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de Banques

Retour en haut