Reprise de la bourse de Paris

/
Sélectionner ses ETF
Sélectionner ses ETF - ©Anna Nekrashevich, CC0 Creative

Le variant Delta a fait des ravages sur les marchés financiers, notamment sur la Bourse de Paris. Ce mercredi, le CAC40, dont cette dernière en fait partie, a clôturé une chute de 2,01%. Pour le cas de la Bourse de Paris, elle a cependant terminée en nette hausse de 1,18 %. De cette manière, celle-ci a pu retrouver la barre des 6000 points qui assure de bons résultats à de nombreuses entreprises.

Reprise de la bourse de Paris suite à la réunion sur la politique monétaire de la FED

Comme cité plus haut, l’indice vedette CAC 40 a pu profiter à nouveau de son niveau sur marchés financiers. La reprise de celle-ci a atteint la baisse de 0.71%. Cette fluctuation a trouvé place après la réunion de politique monétaire de la Banque centrale américaine ou FED. Celle-ci a été faite depuis les États-Unis. En principe, la réunion consiste surtout à la normalisation de la politique monétaire qui doit être intégrée par les marchés.

La Bourse de Paris qui a pu repasser au-dessus de la barre grâce aux mesures prises. À savoir qu’en parallèle de cela des mesures anti-Covid ont été mises en place, ce qui peut être avantageux pour les entreprises. De plus, il existe des secteurs qui se montrent particulièrement prometteurs après la crise.

De multiples entreprises ont pu retrouver leur rythme

Comme pour la Bourse de New York, la reprise au niveau de la Bourse de Paris permet d’offrir de meilleurs résultats de plusieurs entreprises qui innovent dans diverses activités. Cela concerne effectivement le luxe et tous les secteurs.

Pour le cas du Luxe Kering, ses ventes ainsi que ses bénéfices ont rencontré de grandes difficultés face à la pandémie Covid-19. Aujourd’hui, ce titre a pu monter de 3.64% à 757,80 euros. Il y a aussi Hermes qui a pu jouir de 2.01% à 1.295,50 euros. Renault en tête a aussi bénéficié du titre +4,54% à 32,93 euros.

Fnac Darty quant à lui perd 4.01% à 52.60 euros de titre. D’ailleurs, cette enseigne a été soupçonnée de fraude selon le Huffington Post

Source Ouest-France

Précédent

Deutsche Bank lance déjà son objectif pour 2022

Suivant

Les petits traders profitent de la répression pour acquérir des actions sur le marché boursier chinois

Derniers articles de Finance