Crypto : La tendance du Bitcoin et des autres cryptos à travers le monde

/
Bitcoin & Cryptos
Bitcoin & Cryptos - ©TamimTaban, CC0 Creative Commons

Les cryptos sont actuellement très en vogue. De nombreux investisseurs à travers le monde se lancent dans son achat et sa transaction. Ces dernières semaines, de nouvelles tendances de réglementations relatives ont été mises en place. Voici des actualités du Bitcoin et des autres cryptos dans les grands pays du monde.

En France

La tendance des cryptomonnaies dans l’hexagone est marquée par le statut de prestataire de services sur actifs numériques pour PSAN. Celui-ci a été mis en place par la Loi PACTE de 2019. C’est une réglementation qui offre l’opportunité à l’Autorité des Marchés financiers (AMF) de respecter les différentes règles de gouvernance.

À partir du 28 septembre 2021, la Caisse de Dépôts et Consignations reste en mesure de conserver des actifs numériques pour le compte de l’État. Les cryptos peuvent également s’enregistrer pour le compte des collectivités territoriales.

Aux États-Unis

Coinbase est ce qui a marqué les actualités cryptos aux États-Unis. Cette plateforme exchange a promis à ses utilisateurs d’offrir un haut niveau de rendement annuel de 4% en ce qui concerne les dépôts de stablecoins USDC. Pourtant, peu de temps après cette prise de décision, Coinbase a reconnoncé à celle-ci. Ce phénomène est expliqué par l’avertissement de la Securities and Exhange Commission ou SEC.

Celcius Network attirait l’attention à la fin du mois de septembre. À savoir qu’il s’agit du régulateur des valeurs mobilières du Kentucky. L’enseigne vient en effet de lancer ses titres financiers non enregistrés. Pourtant, il s’est fait censuré.

Les cryptos en Indonésie

Les nouvelles de cyptos pour l’Indonésie restent particulièrement bonnes, ce qui réjouit pour autant les investisseurs. Effectivement, le ministre du Commerce indonésien affirme que l’usage des cypto-monnaies est entièrement légal, contrairement à la Chine qui interdit les crypto-monnaies. Pourtant, le gouvernement indonésien opte pour des stratégies adéquates pour éviter les délits commis au moyen d’actifs numériques.

Pour le cas Dubaï

À Dubaï, un accord du DWTCA ou Dubaï World Trade Center Authority avec la Securities and Commodities Authorithy a été réalisé le 2 septembre. La signature a pour but de favoriser l’offre, l’émission ainsi que la négociation d’actifs numériques et tous les produits dérivés.

Source Journalducoin

Précédent

Compte à terme : une manière de booster votre épargne

Suivant

D’ici 2030, la blockchain pourrait ajouter 1,76 billion $ au PIB mondial

Derniers articles de Crypto